Des jours sans fin
EAN13 : 9782072736872
ISBN :978-2-07-273687-2
Éditeur :Joëlle Losfeld
Date Parution :
Collection :Littérature étrangère/Joëlle Losfeld
Nombre de pages :272
Dimensions : 22 x 22 x 2 cm
Poids : 316 g
Langue : français
Langue originale : anglais

Des jours sans fin

De

Traduit par

Indisponible Indisponible

Logo plateforme

Ce livre est en stock chez 6 confrères du réseau leslibraires.fr,
Cliquez ici pour le commander

Chassé de son pays d’origine par la Grande Famine, Thomas McNulty, un jeune émigré irlandais, vient tenter sa chance en Amérique. Sa destinée se liera à celle de John Cole, l’ami et amour de sa vie. Dans le récit de Thomas, la violence de l’Histoire se fait profondément ressentir dans le corps humain, livré à la faim, au froid et parfois à une peur abjecte. Tour à tour Thomas et John combattent les Indiens des grandes plaines de l’Ouest, se travestissent en femmes pour des spectacles, et s’engagent du côté de l’Union dans la guerre de Sécession. Malgré la violence de ces fresques se dessine cependant le portrait d’une famille aussi étrange que touchante, composée de ce couple inséparable, de Winona leur fille adoptive sioux bien-aimée et du vieux poète noir McSweny comme grand-père. Sebastian Barry offre dans ce roman une réflexion sur ce qui vaut la peine d’être vécu dans une existence souvent âpre et quelquefois entrecoupée d’un bonheur qui donne l’impression que le jour sera sans fin.
Sebastian Barry, né à Dublin en 1955, est considéré comme l’un des principaux auteurs irlandais contemporains. Tous ses précédents romans ont été traduits aux Éditions Joëlle Losfeld.

Sebastian Barry (Auteur) a également contribué aux livres...

Des jours sans fin

Des jours sans fin

Sebastian Barry

Folio

Indisponible sur notre site
EbookL'homme provisoire

L'homme provisoire

Sebastian Barry

Éditions Joëlle Losfeld

Indisponible sur notre site
L'homme provisoire

L'homme provisoire

Sebastian Barry

Joëlle Losfeld

Indisponible sur notre site
EbookDu côté de Canaan

Du côté de Canaan

Sebastian Barry

Gallimard

Indisponible sur notre site
Du côté de Canaan

Du côté de Canaan

Sebastian Barry

Folio

Indisponible sur notre site
Du côté de Canaan

Du côté de Canaan

Sebastian Barry

Joëlle Losfeld

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Sebastian Barry

Laetitia Devaux (Traduction) a également contribué aux livres...

La Sorcière oubliée

La Sorcière oubliée

Melvin Burgess

Gallimard Jeunesse

Indisponible sur notre site
Image manquante

Lady, Ma vie de chienne

Melvin Burgess

Gallimard Jeunesse

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 5,70 €
L'Anti-Magicien, 4, L'Abbaye d'Ébène

L'Anti-Magicien, 4, L'Abbaye d'Ébène

Sébastien De Castell

Gallimard Jeunesse

En stock, expédié demain 18,90 €
Crépuscule sanglant

Crépuscule sanglant

James Carlos Blake

Éditions Gallmeister

En stock, expédié demain 12,50 €
Le Matin de Neverworld

Le Matin de Neverworld

Marisha Pessl

Gallimard Jeunesse

Indisponible sur notre site
Toute la beauté du monde n'a pas disparu

Toute la beauté du monde n'a pas disparu

Danielle Younge-Ullman

Gallimard Jeunesse

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Laetitia Devaux

2 Commentaires 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

abandon

1 étoiles

Par .

Une lecture qui promettait d’être intense et intéressante.

Mais le narrateur écrit comme il parle. Oui, je sais, c’est fait exprès, c’est un style. Sauf que je ne supporte pas ces phrases sans queue ni tête et qui s’enchaînent sans logique.

Les descriptions des massacres ne m’ont pas passionnées, et l’amour entre le narrateur et John Cole non plus.

4 étoiles

Par .

« Des jours sans fin » nous entraîne dans le difficile vécu de deux orphelins irlandais exilés en Amérique, devenus soldats, et amants, au milieu du 19eme siècle.
Sebastien Barry, à travers ses personnages, raconte avec tallent et flegme, un certain détachement presque, le massacre des indiens et les horreurs des combats de la guerre de sécession. Alors on se dit, un livre de guerre ? Pas vraiment.
Comment parvient-il à nous faire lire des horreurs avec un sourire aux lèvres? Je ne résiste pas à son humour pince-sans-rire! Il decrit des situations incroyables avec des formules extravagantes, un court exemple : en plein combat un soldat se pisse dessus et il commente : « au moins ça nettoie mes bottes »!
Pourtant rien n’est drôle, la peur est omniprésente. C’est à se demander quel peuple sera le plus féroce, le plus animal dans son art de la guerre!
Ses propos sur l’absurdité des guerres sont sensés et sensibles. La sensibilité éclate aussi quand l’amour vient s’immiscer en filigrane à travers ce roman. L’amour qui donne l’envie de vivre et de survivre dans cette vie folle.
Si pour l’auteur « c’est une merveille comme le corps humain est résistant » alors ce roman irlandais plusieurs fois primé est pour le lecteur une merveille de narration et de sensibilité.