Péchés capitaux
EAN13 : 9782081313095
ISBN :978-2-08-131309-5
Éditeur :Flammarion
Date Parution :
Collection :Littérature étrangère
Nombre de pages :300
Dimensions : 22 x 14 x 2 cm
Poids : 393 g
Langue : français
Langue originale : anglais

Péchés capitaux

De

Traduit par

Désormais retraité et célibataire, l'inspecteur Sunderson n'aspire qu'à profiter de la vie en s'installant dans un bungalow de pêche au Michigan. Il s'accommode tant bien que mal de ses nouveaux voisins, le clan Ames, pour qui viols, incestes et possession d'armes de guerre sont monnaie courante, et aide même l'un d'entre eux à écrire un polar. Mais un jour Lily Ames, sa femme de ménage, est tuée.

Jim Harrison (Auteur) a également contribué aux livres...

Un sacré gueuleton, Manger, boire et vivre
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,50 €
Lettres à Essenine

Lettres à Essenine

Jim Harrison

Christian Bourgois

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,00 €
La fille du fermier

La fille du fermier

Jim Harrison

Folio

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 2,00 €
L'éclipse de lune de Davenport et autres poèmes
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,10 €
Dalva Edition spéciale

Dalva Edition spéciale

Jim Harrison

10-18

Indisponible sur notre site
Nageur de rivière

Nageur de rivière

Jim Harrison

J'Ai Lu

En stock, expédié demain 7,10 €
En savoir plus sur Jim Harrison

Brice Matthieussent (Traduction) a également contribué aux livres...

Écotopia

Écotopia

Ernest Callenbach

Rue De L'Échiquier

Indisponible sur notre site
La générosité de la sirène

La générosité de la sirène

Denis Johnson

Christian Bourgois

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
Québec Bill Bonhomme

Québec Bill Bonhomme

Howard Frank Mosher

Cambourakis

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 13,00 €
Lettres à Essenine

Lettres à Essenine

Jim Harrison

Christian Bourgois

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,00 €
La fille du fermier

La fille du fermier

Jim Harrison

Folio

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 2,00 €
Les vivants

Les vivants

Annie Dillard

Christian Bourgois

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 11,00 €
En savoir plus sur Brice Matthieussent

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Jim et les sept péchés

5 étoiles

Par . (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)

Dans « Péchés Capitaux », Jim Harrison nous entraîne dans un faux roman policier, portrait des dérives sociétales de l’Amérique contemporaine, à la suite de l’inspecteur Sunderson qui se retrouve au cœur de la tourmente.

Après avoir tenté de sortir sa fille adoptive de l’emprise d’une star du rock malveillante, Sunderson, le célèbre inspecteur de police, s’imagine une paisible retraite dans un chalet où il pourra assouvir sa passion pour la pêche à la truite et son gout pour la marche et la littérature. Le chalet qu’il peut acheter grâce à un subtil chantage lui donne un sentiment de liberté et d’indépendance mais c’est sans compter sur la présence dans le voisinage de la famille Ames, clan au comportement ignoble qui sème le chaos dans tous les endroits où il s’installe.
Malgré ses soixante-six ans, Sunderson inconditionnel épicurien, aime toujours autant la bonne cuisine et le sexe. Il s’accoquine avec une des filles Ames au corps enjôleur, qui lui remplit ses tâches ménagères mais pas seulement, ce qui n’est pas du goût des hommes de sa famille. Des meurtres inexpliqués se succèdent alors dans le voisinage. Bien qu’il ne soit plus en activité, Sunderson décide de mener son enquête, lui qui a appris au fil du temps que le comportement humain est une énigme sans fin. Son alcoolisme et ses dépressions de flic ont lassé Diane son épouse, ce qui a causé leur divorce. L’absence de Diane le fait souffrir car il en est toujours amoureux. Depuis des années, il se détruit à petits feux dans l’alcool et la luxure tout en étant obsédé par la notion des sept péchés capitaux inculquée par le Pasteur dès son plus jeune âge. Il est convaincu que le huitième de ces péchés devrait être la violence qui est une tradition ancestrale aux Etats Unis et qui le trouble profondément car il trouve insupportable toutes les atrocités de notre monde.
Jim Harrison dresse avec une touche d’humour, un portrait grinçant de l’Amérique profonde. Mais bien au-delà, il dénonce les travers du monde contemporain tout en laissant place à l’émotion, la nature et les rivières qui sont toujours des éléments importants dans ses romans.
Lydie BAILLIE pour PAGE DES LIBRAIRES

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

Est-ce bien Jim Harrison, le peintre des grands espaces, pilier de l'école littéraire du Montana, auteur notamment de « Dalva » et de « Légendes d'automne », qui a signé ces « Péchés capitaux » ? Question de pure rhétorique car celle qui vient à l'esprit, le livre refermé, est plutôt : pourquoi ? Pourquoi ce roman bavard, qui n'a de policier que son narrateur et de noir que l'encre avec laquelle il est imprimé ? Il faut une bonne centaine de pages au vénérable pêcheur-écrivain pour installer le personnage central du livre, un flic retraité à la sexualité de lapin de garenne. Porté sur les très jeunes femmes et fasciné par les truites mouchetées, il laisse parler tantôt sa libido, tantôt son appétit, selon l'heure de la journée.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u